Samedi 26 septembre 2009: La vigne et les huîtres

Pour cette journée de fin septembre, nous avonsdécidé de célébrer les huîtres et le muscadet. Les huîtres venaient de Prat ar Coum et de Cancale. Le muscadet était du Domaine de l'Ecu, de notre ami Guy Bossard, vigneron en biodynamie. A la carte, Ses trois crus du millésime 2007, granite, gneiss et erthogneiss. Au menu, huîtres, galettes-saucisses gallo et crêpes douces. En dédicace, Olivier Levasseur pour Histoire de l'huître en Bretagne, Skol Vreizh et Gilles du Pontavice pour Créer sa cave, choisir son vin, Ouest-France
Nous en avons profité pour planter une vigne de l'Association des amis du moulin à tan, 12 pieds de muscadet, melon de Bourgogne, plantés par 12 parrains et marraines.

 

Nettoyage du terrain par Pierre Fontaine
Pose des piquets en schiste, comme autrefois en Muscadet
Première marraine Anne Guillemot, maire de Perret où se trouve le vignoble
Marraine Eliane du Pontavice, présidente des Amis des Forges des Salles
Parrain Alain Hérou, expert en instruments de musique
Parrain Jean-Michel Kerboeuf, vice-président de l'Association
pour le renouveau du vin breton

Parrain Gilbert Le Douaron, du conseil d'administration de l'Association

pour le renouveau du vin breton

Parrain Olivier Levasseur, auteur de L'histoire de l'huître en Bretagne

Marraine Martine du Pontavice, présidente de l'Association

des amis du moulin à tan

Marraine Delphine George, vice-présidente de

l'Association des amis du moulin à tan

Parrains Hervé Pochon et Raymond Le Gall, donateurs des piquets en schiste
Parrain Philippe Cormand, sculpteur, devant ses amis sonneurs
Marraine Laurence Théron, Association des amis du moulin à tan
Marraine Madeleine Ropars, artiste et écrivain
Les parrains et marraines devant la plantation
Olivier Levasseur dédicace son Histoire de l'huître en Bretagne
Pendant ce temps, nous continuons les travaux de consolidation...
... et Lydie termine ses crêpes
Les écrivains ont terminé leurs dédicaces...
De toutes ces huîtres ils vont extraitre le substantifique calcaire...
Pour, après avoir arrosé les jeunes plants de vigne,
les recouvrir du calcaire rare en Centre-Bretagne
et leur donner les meilleures conditions pour prospérér
au soleil de La Forge Neuve.
Quelques écrevisses pour augmenter le taux de calcaire...

 

et les premiers raisins apparaissent le lendemain.

Une nouvelle alliance de la culture, de la sculpture et de la gastronomie à La Forge Neuve.